Sommaire

7 contrôles indispensables à votre analyse de référencement naturel de votre site internet

erreurs seo

Le référencement naturel ou SEO réclame de la part de ses spécialistes beaucoup de patience. C’est à cet effet qu’il représente un travail de longue haleine qui nécessite pourtant un certain nombre de vérifications périodiques et d’analyse de référencement de son site.

Beaucoup pensent, et souvent à tort qu’il ne suffit que de quelques jours pour être référencé grâce aux algorithmes des moteurs de recherche. Le référencement naturel fait appel à la patience de l’expert SEO. Dans certains cas, il faut compter plusieurs mois pour pouvoir truster la première place sur une SERP de Google. Il s’agit donc d’une procédure située dans le temps, avec des exigences de vérifications périodiques. Sans plus tarder, nous développerons les 8 contrôles pour réussir un référencement naturel.

Le but de l’analyse de référencement SEO

L’analyse technique en référencement naturel d’un site est sans doute le travail prioritaire pour optimiser sa visibilité et bien référencer son site sur Google. L’audit SEO peux intervenir à plusieurs moments de la vie d’un site internet, lors de la création du site web, d’une migration, d’une refonte, d’une pénalité ou simplement car le site n’arrive pas à décoller dans les pages de résultats des moteurs de recherche. L’analyse technique approfondie SEO peut être réalisée en tout instant au cours du cycle de vie de votre site internet.

Le but de l’analyse de référencement est de déterminer entre autres :

  • Les différents types d’amélioration qui conviennent à votre site web ;
  • Les éventuels problèmes qui ont des répercussions sur le trafic de votre site web ;
  • L’optimisation adaptée pour le référencement naturel…

Il existe une multitude d’éléments qui sont contrôlés au cours d’une analyse SEO. On peut citer :

  • Les adresses URL ;
  • Les liens ;
  • Les mots clés ;
  • La formulation des en-têtes ;
  • Les contenus…

Un trafic en perte de vitesse ? Un site mal positionné sur certaines requêtes des moteurs de recherche ? Des pages inexistantes aux yeux de Google ou pas encore indexées ? Si vous rencontrez ce type de problème avec votre site web, il est temps de se lancer dans une analyse SEO technique. 

Quels sont les éléments de contrôle lors de l’analyse SEO ?

Les éléments qui interviennent dans le référencement naturel des sites internet sont de divers ordres. Il s’agit de :

  • L’évaluation technique du site web sur Google Console. Google Search Console est un outil d’analyse SEO technique. Il doit être utilisé pour analyser l’attitude des moteurs de recherche vis-à-vis de votre site, vérifier l’indexation de vos pages web par les moteurs de recherche, vérifier la conformité de vision entre les programmes de Google et les internautes…
  • La disposition des mots clés. L’utilisation efficiente des mots clés constitue un facteur important dans le référencement naturel. En effet, ils favorisent un meilleur trafic sur votre site. Optez pour les mots clés positionnés entre 5 et 20 afin de promouvoir votre position au niveau des moteurs de recherche.
  • La rédaction de contenus (articles, publications…). L’optimisation des contenus se base sur trois critères fondamentaux parmi lesquels on distingue la pertinence des publications, la modération au niveau de la publicité et la proscription du « duplicate content ».
  • L’écriture des URL. Une URL doit être précise et concise. Elle doit faire part de l’idée principale de la page et indiquer la position de cette dernière dans l’arborescence. À cet effet, il est recommandé d’insérer le mot clé dans l’URL, mais il faut éviter d’en abuser. Google pénalise les utilisations anarchiques des mots clés.
  • La procédure de redirection. Il existe plusieurs types de redirections, mais Google recommande la redirection 301. Elle permet d’orienter des contenus vers d’autres pages.
  • La mise en place des balises (« title et méta »). Chacune des pages de votre site doit contenir sa balise « title » et sa balise « méta ». La balise « title » indique le titre de votre page et la balise « méta » fait la description de ladite page. Elles facilitent le nombre de clics des internautes. Une s’agit d’un aspect technique assez simple de l’analyse SEO.
  • Le plan de site et le fichier robots.txt. Le plan de votre site permet à Google d’obtenir un accès sur l’indexation de votre page. Le fichier robots.txt quant à lui, indique à Google les pages que ce dernier ne doit pas indexer. Il est conseillé de le vérifier constamment afin d’éviter des déconvenues.
  • La mise en place des balises images. Les balises images permettent aux moteurs de recherche et aux aveugles de connaître le contenu des images. Il est possible d’intégrer les mots clés dans lesdites balises.
  • La compatibilité avec les smartphones. La plupart des internautes utilisent des smartphones pour accéder aux contenus web. Pour cela, les concepteurs de sites doivent proposer des contenus compatibles avec les mobiles. De plus, Google met un accent particulier sur le référencement mobile.
  • La vitesse de chargement du site web. La vitesse de chargement est un facteur qui favorise un bon référencement. Elle est également prise en compte par les utilisateurs pour visiter les sites. Pour cela, la vitesse de chargement doit être optimisée.
  • L’ensemble des liens. Il existe deux types de liens à savoir : Les liens internes. Ils qui permettent de rediriger les pages d’un même site entre elles. Il n’est pas conseillé d’utiliser plusieurs liens internes sur une page. Les liens externes qui doivent être analysés, car ils influencent le référencement. En plus de cette analyse SEO liée à la qualité des liens, une agence SEO cherchera à vous obtenir des backlinks de qualité.
  • La qualité de code. Une bonne qualité de code facile la lecture des moteurs de recherche. Le code ne constitue pas l’élément principal en référencement, mais il n’est pas non plus à négliger. L’outil de validation W3C peut être utilisé pour analyser les codes.

Voici 7 audits à réaliser pour éviter la perte de trafic en référencement naturel

1. Veiller à l’état technique de votre site dans la search console et de façon hebdomadaire

Il s’agit de la vérification la plus courante à effectuer, Google a repensé le fonctionnement de la search console il y a quelques mois. Le but est de faciliter l’obtention d’informations pertinentes sur votre site ou votre page. Comme informations, on distingue :

· Les erreurs d’indexation apparaissent dans l’onglet « couverture » du menu, elles traitent des pages n’ayant pas été indexées par le moteur de recherche Google. Une série de conseils pour y remédier sont aussi disponibles ;

· Les paramètres de l’ergonomie du site sur mobile apparaissent dans le menu, ainsi que la manière de s’y prendre pour l’améliorer.

· Le menu « actions manuelles » informe sur les sanctions de Google pour n’avoir pas respecté les conseils de Google ;

· Grâce au netlinking accessible dans le menu « liens », le spécialiste du référencement est en mesure d’améliorer le maillage interne ainsi que les backlinks.

L’analyse de référencement sur la search console de fàçon hebdomadaire de tous ces points permet au site de faire transparaitre une certaine réactivité.

2. Analyser le trafic grâce à Google Analytics de façon mensuelle

En dépit de la multitude de données dont dispose le moteur de recherche, il y en a un qu’il faut suivre de près. Il s’agit du trafic en direction de votre site. Cela peut paraître hors sujet par rapport à une analyse de référencement naturel mais le niveau de performance en trafic de votre site impacte indirectement le poids SEO de votre site.

Fourni par Google, Google Analytics est l’outil d’analyse d’audience par excellence. Chaque webmaster ou gérant de société ayant un site web doit avoir installé Google Analytics son ou ses sites web.

Grâce à cet outil, vous pourrez désormais analyser différentes statistiques, données. De plus l’interface d’utilisation est simple et ergonomique. Pour y accéder à partir du menu « comportement » puis « vue d’ensemble » vous renseigne sur le trafic du site. La source du trafic s’observe en cliquant de façon chronologique sur les items suivants : « acquisition », « tout le trafic », « canaux ».

Pour trouver le lien entre la stratégie marketing adoptée et la hausse ou la baisse des visites sur le site il faut se rendre dans le menu « détail par URL » qui est lui-même contenu dans le menu « contenu du site ». Lorsque les données de la « search organic » accroissent, cela témoigne de la bonne santé du SEO de votre site.

Avec Google Analytics vous pouvez aussi suivre les performances de votre site d’un point de vue plus détaillé et prendre connaissance des éléments importants comme  :

  • le Taux de rebond réalisé sur votre site : un rebond est un comportement utilisateur qui consiste à quitter la page d’un site sans consulter d’autres pages web. Un taux de rebond élevé est un mauvais signe car il prouve que votre contenu n’intéresse pas vos visiteurs
  • Nombre de pages/sessions : Un nombre de pages visitées par l’internaute élevé peut être le reflet soit d’un site mal organisé qui demande au visiteur de recherché ce qu’il cherche soit au contraire d’un site au contenu alléchant
  • Vitesse de chargement de vos pages : des pages longues à charger poussent le visiteur impatient à quitter votre site.

Mais une analyse de référencement doit toujours s’effectuer par comparaison ; comparer un mois vs le mois de l’année d’avant.

3. Veiller au positionnement des mots-clés et repérer des opportunités de positionnement de façon mensuelle

La search console est un outil développé par Google et qui une fois connecté à votre site vous permettra de connaître les requêtes que tapent les internautes et pour lesquels votre site est apparu dans les pages de résultats. Grâce à la search console mais surtout via l’outil https://app.consolerocket.com/ vous pourrez déceler des mots-clés sur lesquels votre site est mal classé et pour lesquels il y a un gros volume de recherche. Il ne vous restera plus qu’à améliorer vos pages et votre autorité pour ranker sur ces mots-clés.

Il est indispensable de procéder à ce contrôle d’anlayse de référencement, car les mots-clés représentent la base d’une stratégie de référencement naturel. Ceci paraît donc primordial d’effectuer une vérification mensuelle des différents mots-clés.

L’identification des mots-clés qui génèrent du trafic

· Le niveau de concurrence des mots ;

· La position qu’occupent ces mots par rapport à ceux des concurrents ;

· La comparaison avec les concurrents.

Cependant, il existe des outils gratuits qui permettent de déterminer la position des mots-clés de votre site par rapport à celui des concurrents. Il s’agit de Free Monitor For Google, SEO Soft ou SEO Scope.

4. Vérifier la présence de pages 404 tous les 4 mois

Les pannes techniques ont un impact sur le référencement naturel ainsi que sur l’expérience utilisateur. La page en erreur  404 est la plus fréquente, il s’agit du résultat d’un lien mal communiqué. La lecture d’un guide approprié permet de les détecter et de les résoudre. Aussi, les contenus dupliqués peuvent être le résultat de balises canoniques mal placées.

Comment lister les pages aux liens brisées, c’est fameux pages 404. Dans votre search console, rendez-vous dans l’onglet “couverture” puis dans le tableau du milieu cliquez sur “exclues”, puis dans le tableau “détails”, rendez-vous sur “introuvables 404”.

5. Vérifier l’état du Sitemap XML et du fichier robot.txt tous les 4 mois

Les plug-ins présents sur les CMS sont censés procéder à la mise à jour automatique du sitemap XML en y apportant de nouvelles pages. Une vérification sur la search console de Google est essentielle.

Dans le cas d’un site staging, il peut arriver que les fichiers robot.txt aient subi de modifications dans le but de protéger le site. Cette protection empêche l’indexation des robots. Ainsi il est judicieux de vérifier que ce fichier n’est pas copié par inadvertance sur le site en ligne.

6. Vérifier la qualité du maillage interne par semestre

Il a été évoqué précédemment que l’évolution des liens internes soit observables depuis la search console de Google. Cependant, le nombre de liens ne définit pas la qualité d’un maillage, il faut aussi :

· Faire un contrôle des textes d’ancrage, les termes « cliquez ici » ou « c’est par là » sont dépassés ;

· Il est impératif que les pages les plus importantes aient des liens sur les autres pages de votre site.

L’outil gratuit de search Google permet d’avoir un certain nombre de d’informations pertinentes concernant votre site web et son maillage interne. L’outil va permettre entre autres de pouvoir voir le nombre de liens internes par page dans votre site et quels sont ces liens internes. Vous pouvez ainsi observer s’il y a des déséquilibres dans votre maillage interne avec des pages beaucoup plus liées que d’autres. Pour cela rendez-vous dans l’onglet “liens”, puis dans le tableau du centre cliquez sur le plus en bleu dans le tableau “liens internes.

Pour aller plus loin dans l’analyse de son maillage interne vous pouvez utiliser un outil comme seolyzer.io . SEOLYZER va vous donner des indications sur votre jus du lien, l’importance de vos pages, leur accessibilité, les boucles de redirections et ainsi de suite… Vous pourrez ainsi piloter tout votre maillage interne pour ne pas perdre l’occasion de faire progresser vos sites.

7. Un audit annuel technique trimestriel indispensable à une analyse de référencement

Il est recommandé de faire appel une fois par an à un spécialiste du référencement pour passer aux cribles les aspects suivants :

· La structure du site ;

· La structure des URL ;

· Les balises méta description et title ;

· La vitesse de chargement des pages ;

· Le duplicate content ;

· etc.

La restitution de nos audits techniques en SEO

L’analyse SEO est l’un point technique complexe qui va au-delà de ce que les différents outils en audit technique SEO font. La restitution de nos audits techniques comprend :  

  • L’examen des critères techniques du site qui ne doivent pas être un barrage pour son indexation : balises méta, domaine, architecture, etc.
  • L’examen environnemental de votre site avec un audit des mots-clés, audit des contenus, audit de popularité et l’audit de la concurrence.
  • L’examen de l’expérience utilisateur que fournit le site. Cela est très important. Il rentre notamment dans les critères de l’ergonomie du site

Il est du devoir des référenceurs d’exécuter une analyse de référencement sur l’état du site Internet, d’évaluer la gravité des facteurs qui bloquent le référencement naturel du site, de corriger les erreurs et de trouver des solutions pour une optimisation durable du site tant sur l’indexation et sur le positionnement.

Nous vous recommandons de faire faire cet audit par des experts qualifiés qui ont accès à des outils plus techniques.

En synthèse

Un site bien optimisé et bien exploité en termes de SEO est un canal qui attira encore plus de trafic en surclassant les mots-clés de vos concurrents, en vous positionnant sur des mots-clés auxquels vos concurrents n’avaient pas pensé.

En vous focalisant sur ces 7 points vous comprendrez ce qui vous empêche d’obtenir un meilleur positionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *