Sommaire

Comment optimiser l’arborescence SEO du site et de son menu pour le référencement naturel (SEO)

menu arborescence

Vous vous demandez comment organiser vos pages dans votre site ? Quelle forme de menu choisir pour votre site ?

Pour qu’un site puisse attirer le maximum de visiteurs, il doit non seulement être rempli de textes pertinents, mais également présenter une certaine cohérence. Les visiteurs pourront se perdre facilement entre les différentes pages du site si ces dernières ne sont pas bien reliées entre elles, d’où la nécessité de l’arborescence. Ce processus permet d’aider les visiteurs à mieux naviguer sur le site.

Qu’est-ce que l’arborescence SEO d’un site pour le référencement

L’arborescence SEO d’un site définit la structuration de ses pages et de ses menus, permettant de naviguer entre plusieurs pages, mais organiser de manière à renforcer le cocon sémantique du site. Pour faire simple, le processus peut être assimilé à des croisements entre plusieurs routes. Dans ce sens, l’arborescence se matérialiserait sous forme de panneaux pour aider les usagers de la route à reconnaître la voie à emprunter et les gps à vous proposer le meilleur itinéraire.

Dans le contexte d’un site web, le menu d’un site doit être organisé pour permettre :

  • aux internautes de facilement trouver de nouvelles pages intéressantes pour eux ;
  • aux moteurs de recherches de déterminer le corpus sémantique de vos pages par l’analyse des liens forts entre les pages.

L’arborescence est donc l’un des éléments essentiels qu’un webmaster doit maîtriser pour l’optimisation SEO de son site.

L’arborescence d’un menu et le référencement SEO

L’arborescence d’un site a bien sûr un impact majeur sur le référencement effectué par les moteurs de recherche. Google, par exemple, classe en priorité les sites avec une structure en SILO bien définie. Le maillage Internet, en anglais le netlinking, revêt alors une importance majeure à ce sujet. Le nombre de liens mis en place à cet effet déterminera la notoriété de la page, des menus et du site en question.

Certains liens sur la page importent-ils plus que d’autres ?

La réponse à cette question vous éclairera sur l’importance de bien penser la structure de votre site.

  • Les liens dans le contenu principal importent davantage. Les liens dans le contenu de votre page auront plus d’importance que les liens de navigation. 
  • Les liens plus cliqués ont plus de poids :

Certaines hypothèses émises par la communauté du référencement reposent sur le fait que Google est en capacité de comprendre l’expérience utilisateur d’un site et qu’il accorde plus de poids aux liens les plus cliqués.

  • Dévaluation des liens dans les pieds de page :

Tout lien placé dans le pied de page et qui ne se trouve donc pas dans la navigation principale a moins de poids.

  • Les liens visibles ont plus de poids :

Les liens bien visibles par les visiteurs ont plus de poids que les liens cachés. Si vous avez des liens en petite police et qui sont moins évidents pour les visiteurs, il semble qu’ils pèseront moins dans le classement actuel de Google.

Les différents types de menu possible d’un site ?

Passons en revue les différentes façons de créer un menu sur un site Internet et leurs avantages.

Menu de navigation à une barre

La conception de navigation globale la plus simple est la barre simple et plate. Cette barre contient tous les liens principaux de navigation sur une ligne.

D’un point de vue purement SEO, c’est la navigation idéale. Les liens sont immédiatement visibles pour les robots des moteurs de recherche, ils ne sont donc pas dévalués dans une structure de liste déroulante mal codée et s’il y en a trop. Ce sont des liens visibles qui récoltent ainsi plus de clics que dans d’autres structures de menu. Comme nous l’avons vu précédemment, cela valorise l’indexation des liens dans ce menu.

Avantages

  • Les liens sont facilement explorés par les moteurs de recherche.
  • Les pages importantes sont clairement indiquées aux utilisateurs.
  • Aucun risque de dilution de l’autorité des liens.

Les inconvénients

  • La largeur de la page n’étant pas infinie, cela limite donc le nombre de liens que vous pouvez utiliser. Ce menu convient aux sites ayant peu de pages.

Arborescence de navigation avec menu déroulant

Ce menu est légèrement plus complexe que la barre de navigation unique. Au lieu d’une barre, vous en utilisez deux, la deuxième s’affiche quand vous cliquez dans la première. Un menu déroulant est conçu pour que lorsqu’un utilisateur clique sur un élément de navigation du menu de premier niveau, une liste secondaire de liens s’abaisse. 

Les menus déroulants sont probablement le moyen le plus courant de structurer la navigation principale d’un site. L’utilisation de deux barres de navigation globales vous donne deux fois plus d’espace pour afficher les liens ou autres CTA.  La navigation à double niveau est idéale pour profiter de la technique de la fontaine de champagne. J’opte pour des menus à double niveau dont le deuxième niveau s’affiche quand la souris survole un lien de premier niveau. Cette option est plus intuitive et directe qu’un menu qui s’affiche quand on doit cliquer sur le lien de premier niveau.

Un menu à double niveau avec affichage du second niveau est idéal pour le SEO, comme cet exemple :

Avantages

  • Fournit de la place pour des dizaines de liens.
  • Les pages liées peuvent être regroupées.
  • La conception est moins encombrée lorsque les menus déroulants sont rétractés.
  • Les liens sont facilement explorés par les moteurs de recherche.
  • Les pages importantes sont clairement indiquées aux utilisateurs.
  • Risque faible de dilution de l’autorité de liaison avec trop de liens.

Les inconvénients

  • La conception peut sembler encombrée si elle est mal faite.
  • Des listes déroulantes mal faites engendrent une mauvaise expérience utilisateur.
  • L’autorité de lien peut être diluée avec trop de liens.

Arborescence de menu à double barre permanente

Ce menu est plus smart que le double menu dépliant. Au lieu d’une barre, vous en utilisez deux et les deux sont en permanence affichées. Cela implique de choisir quelle double barre est affichée par défaut. Certains optent pour un menu à double barre permanente et un troisième niveau dépliable comme cet exemple :

Avantages

  • Les pages importantes sont clairement indiquées aux utilisateurs.
  • Les pages importantes sont clairement exposées pour l’indexation de Google.

Les inconvénients

  • La menu peut sembler encombré et procure une surcharge informelle.
  • Les pages perdent en saillance ergonomique (capture de l’attention).

Navigation avec accès sandwich et affichage complexe

Les menus de navigation complexes ressemblent aux menus déroulants, à la différence qu’ils sont accessibles par une icône qui ressemble à un sandwich.

Ce sont des menus très utilisés dans le e-commerce car ce genre de site a beaucoup de pages. Il est donc difficile d’afficher l’accès à ces pages sur une ou deux barres de menu.

Ces menus permettent de construire des affichages plus élaborés en sous-menus. Ces menus ressemblent à de vrais sites maps. C’est aussi l’occasion d’y afficher des call to action secondaires.

C’est plutôt sympa, mais cela peut aussi très vite devenir indigeste. Notre cerveau perçoit en premier lieu des formes et des alignements avant de percevoir des détails. Des défauts d’alignement, de proportion ou de contraste de couleur créent instantanément un sentiment de gêne. La construction de ce genre de menu est donc un vrai exercice d’UX.

Avantages

  • Distrait moins les visiteurs du contenu principal de la page. Fournit moins de bruit visuel sur la page.
  • Ce menu est très adapté pour le mobile où la place est limitée.

Les inconvénients

  • Les robots d’exploration peuvent avoir du mal à trouver des liens dans les listes déroulantes.
  • Le menu est souvent trop discret et une partie des visiteurs ne le voit pas.
  • L’ouverture du menu cache bien souvent une grande partie de la page.

Note de bas de page sur les menus de pied de page

Il existe de nombreuses preuves que Google dévalue les liens dans le pied de page (footer). Un menu de pied de page vous permet de créer un lien vers des pages moins importantes ou de fournir des liens plus faciles à lire vers des pages auxquelles vous accédez déjà par votre navigation principale.

La meilleure navigation pour l’expérience utilisateur est la meilleure arborescence SEO pour un site

Le principe en matière de SEO, c’est que tout ce qui est bon pour l’expérience utilisateur des internautes est bon pour votre référencement naturel.

Créer une bonne expérience utilisateur, c’est aussi considérer les aspects stratégiques de votre SEO. Nombreux sont les développeurs qui font l’erreur de négliger le travail d’analyse SEO prévu avant l’arborescence de leurs sites. Structurer les pages permettent qu’elles soient mieux référencées et ressortent sous forme de featured snippet.

Alors quel menu aura le plus d’engagement , pour répondre à cetet question arrétons nous sur quelques principes en neuro-ergonomie.

1. La loi de Miller (ou Miller’s Law) théorise que le nombre moyen d’objets pouvant être mémorisé est 7. Donc si votre arborescence décline plus de 7 thèmes, il faudra réfléchir à un type de menu qui en montre de façon fixe que 7. En regroupant les éléments en petits groupes, le cerveau a plus de facilité à traiter et mémoriser les informations

2. L’effet de position en série (ou Serial Position Effect) stipule que les internautes ont une prédisposition à mieux se rappeler des premiers et derniers éléments d’une série. Il faudra donc favoriser l’accès aux pages importantes afin de ne pas décourager l’internaute.

Mes recommandations en terme d’arborescence SEO :

  • Si vous avez peu de landing pages, utilisez la navigation à un niveau.
  • Si vous avez besoin de plus d’espace pour les liens qu’une barre unique et que vous n’avez pas besoin de regrouper des pages dans plusieurs catégories, utilisez la navigation à double barre.
  • Si vous avez besoin de plus de place pour les liens, utilisez la navigation déroulante.
  • Si vous avez besoin de place pour des dizaines de liens avec des catégories imbriquées, utilisez la navigation par liste déroulante avec sandwich.

En conclusion

L’arborescence est une étape qui ne doit pas être considérée à la légère étant donné que l’expérience des visiteurs en dépend intégralement. En effet, si un internaute a du mal à naviguer sur un site, il est fort probable qu’il n’y reviendra pas de sitôt et le taux de rebond de ce dernier fera quelques pas en arrière. Google ne va pas en rester là et accordera moins d’importance à votre site par rapport à un concurrent. De ce fait, il est essentiel de bien soigner l’arborescence de son site. On peut par exemple adopter une structure avec un menu principal et un secondaire (si besoin), un moteur de recherche mis en interne, une barre latérale et un pied de page. Les menus sont plus pratiques en étant positionnés en haut du site. Le pied de page, quant à lui, devra comprendre les mentions légales ainsi que les différents éléments pouvant permettre aux visiteurs de contacter les responsables du site.

Originally posted 2018-03-27 12:25:00.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.