Sommaire

Le guide du maillage interne SEO

maillage interne SEO

Lorsque l’on s’intéresse aux techniques pour améliorer la positions de ses pages internet sur Google, on apprend que le netlinking est l’une des techniques d’optimisation SEO à maitriser. Et si l’on découvre l’importance du netlinking en matière de SEO, on a tendance à sous-estimer l’apport d’une bonne stratégie de lien interne au référencement naturel “on-site”. Zoom sur la technique du maillage interne SEO

Qu’est-ce que le maillage interne SEO ?

Encore appelé maillage de liens ou netlinking, le maillage interne SEO est la structuration des différents liens internes au sein d’un site web. C’est un système qui donne la possibilité de passer d’une page à une autre sur un même site internet. Le maillage des liens établit la façon dont s’organisent les différentes pages les unes en fonction des autres. Le maillage interne offre une multitude d’avantages.

#1 : améliore la navigation.

Le maillage interne offre l’avantage aux différents internautes qui visitent votre site de passer d’une page à une autre avec la possibilité de revenir au niveau de sa page d’accueil. Le maillage de liens se réalise par le biais de liens qui apparaissent sous la forme des mots ou des expressions utilisées dans une ancre. Il y a possibilité de rediriger le visiteur vers des pages possédant un supplément d’informations. Cette méthode est d’une grande importance puisqu’elle fait une démonstration sur le caractère cohérent de votre site web et permet de mieux le positionner.

#2 : optimise le référencement naturel SEO.

Cet avantage donne la possibilité aux méta robots crawler du moteur de recherche de parcourir facilement votre site web. Le maillage effectue un transfert de popularité d’une page d’accueil, par exemple, sur des pages beaucoup plus profondes. Il s’agit alors d’un moyen efficace d’accroître la pagerank qui désigne la note sur la popularité d’un site internet donnée par Google.

#3 : réduit le taux de rebond.

Plus votre maillage interne SEO fera preuve de pertinence, plus le visiteur web, surfera sur votre site internet, et ceci pour un bon moment. En effet, le temps de la navigation se prolonge et le taux de rebond se trouve être réduit. Ce qui constitue un critère très important pour Google, qui fera en sorte que vos pages soient indexées.

#4 actualise les contenus obsolètes.

À un moment donné, Google ne référence plus un contenu qu’il estime trop vieux et dépassé. Pour éviter que cela n’arrive, vous avez la possibilité de rédiger une nouvelle fois l’article et établir un lien vers un article beaucoup plus ancien. De cette façon, l’ancien article sera réactualisé et recommencera de ce fait, à être référencé sur la SERP.

#5 : contrôle le link juice.

Toutes les pages de votre site web ne sont pas égales. En effet, il y a des pages qui sont plus importantes pour vous, alors qu’il y a les autres qui ont plus d’utilité pour vos internautes ou vos différents clients. Ainsi, d’autres pages ont une grande importance au niveau du maillage de votre site internet. Grâce aux liens internes, vous avez l’avantage de faire un transfert de popularité d’une page à une autre. Les principales pages de votre site sont nommées les « pages piliers ». Le plus souvent, ces pages piliers sont liées aux money pages. En effet, ce sont ces pages qui engrangent le plus de trafic et un volume important de chiffre d’affaires.

#6 : partage le link juice avec les pages liées.

Vous avez la capacité de partager le link juice de certaines pages avec des pages piliers de votre site pour ainsi améliorer son référencement.

Le maillage interne amène Google et les autres engins de recherche à mieux comprendre le content marketing des pages d’un site qui traitent la même thématique. Il facilite également la navigation de l’internaute. Lorsqu’un contenu ou une page ou encore une publication contient des liens entrants, cela apporte une plus-value aux visiteurs web. Ainsi, que de mettre en place des pages indépendantes dépourvues de liens internes, produisez plutôt des contenus qui pourront orienter vos visiteurs vers les autres pages de votre site de façon à faire durer l’expérience en termes de découverte et d’apprentissage pour les lecteurs.

#7 : stimule les indices de performance.

Les indices de performance comme le nombre de pages parcourues par un internaute, le taux de rebond et le temps mis sur un article ont une influence directe sur la manière dont la recherche Google met en place la valeur et la puissance de votre site internet. Plusieurs personnes ont pour habitude de ne pas prendre en compte ces indicateurs, or, ils ont une incidence très significative sur la façon qu’a Google de faire un audit technique de votre site.

Cela se vérifie encore plus sur le temps mis sur les articles, le nombre de vues, de sessions et aussi du nombre de visiteurs réguliers. Il est important de noter que plus les performances de votre site et de ces indicateurs à propos des visiteurs sont faibles et moins Google et les autres moteurs de recherche vont optimiser le référencement de vos pages. Ainsi, faire des améliorations sur la technique de web marketing implique de faire un contrôle sur la puissance des pages pour faciliter l’expérience du navigateur et mieux stimuler les indices de performance sur la totalité du site.

#8 : évite les contenus trop profonds.

Au fur et mesure que votre site prend de l’ampleur, vous avez beaucoup plus de contenus et bon nombre d’entre eux se retrouvent enfouis au plus profonds de votre site. Souvent pour les retrouver, on est obligé de cliquer à plusieurs reprises. À l’aide d’un maillage interne SEO optimal, vous aurez la capacité d’améliorer l’accès à ces contenus, tant pour les internautes que pour les engins de recherche.  

Le cocon sémantique, le moyen idéal pour améliorer le maillage interne SEO

Le cocon sémantique, tel que théorisé et popularisé par Laurent Bourrelly, a le vent en poupe. Il correspond à un ensemble, à une suite de pages dans laquelle l’ordre des sujets va du général au particulier. En plus, le maillage interne a été conçu exclusivement pour faciliter la progression, la navigation de l’internaute dans une page qui va devenir la conclusion de cet ensemble. Il est souvent associé à la notion de persona, une manière par laquelle un cocon est particulièrement adressé à un internaute qui est concerné par un contenu précis de votre site. Il se rattache également à la notion de glissement sémantique, une technique par laquelle les liens du maillage du cocon doivent être impérativement établis de façon à ce que l’internaute, l’utilisateur ou encore votre client puisse avancer favorablement dans sa réflexion, dans ses domaines de connaissances et également dans l’intérêt qu’il va finalement porter à la page cible de votre site.

À part cela, l’affinité sémantique est également un moyen par excellence pour bien construire les cocons sémantiques. Voir notre article sur la notion de champ lexical. Les liens et les maillages internes tiennent une importance particulière dans les cocons sémantiques. Ainsi, chaque page qui génère un lien doit entièrement avoir la raison idéale de le générer. En l’occurrence, l’affinité sémantique ne peut être affirmée par des mots clés secondaires identiques dans les deux pages. À cet effet, il vous est indispensable de répandre les empreintes sémantiques en partant d’une page à une autre.

À ce sujet, l’empreinte sémantique fait référence à un type de dictionnaire comprenant des lexiques spécifiques très restreints. Ces dernières qui doivent être présentes en simultanée dans la page. En outre, la mise en affinité de deux pages successives demande au moins deux critères. D’un côté, elles doivent partager chacune une partie de leurs empreintes. De l’autre côté, la proximité des liens doit impérativement inciter à la prédilection de l’ami Google. Cela dit, le contexte du lien aura beaucoup plus d’importance que l’ancre en maillage. Inspiré du siloing ce système de netlinking interne pousse une page cible à l’aide de pages de niveaux inférieures tout cela en donnant « du sens aux liens ». Les pages rédigées disposent d’un contenu sémantiquement proche et sont liées avec des liens contextualisés.

Tout l’enjeu du cocon sémantique, dans le cadre du SEO, est de proposer au moteur de recherche comme Google un site propice au bon placement des différents concepts en jeu autour d’une requête.

Comment mettre en place un cocon sémantique ?

La conception d’un cocon est favorable au traitement et à l’analyse approfondie d’une seule thématique.

Elle permet de ne se pencher seulement que sur une thématique unique, précise et bien établie. Ainsi, la mise en place d’un cocon passe par de nombreuses étapes.

La première étape correspond à l’identification des principaux mots clés pour mettre en place un cocon, vous pouvez commencer par une recherche sémantique axée sur une thématique bien précise. Effectivement, cela vous permet de trouver les meilleurs mots clés qui vont vous offrir un meilleur référencement naturel. En plus, pour avoir un aperçu pertinent des activités de vos concurrents, vous pouvez intégrer leur site dans des dispositifs d’audits SEO sémantiques.

Par la suite, dans la deuxième étape, il vous est indispensable de déterminer les cooccurrences ou les mots clés secondaires. Cette étape consiste à thématiser votre cocon en créant une liste de tous les thèmes qui peuvent se rapporter à la thématique ciblée : on parle alors de mapping sémantique.

Une fois que la liste est établie, vous pouvez alors publier des contenus précis au profit du lecteur et des crawlers. Autrement dit, avec cette liste, vous pouvez leur offrir des cocons sémantiques pertinents.

Ensuite, à la fin de la mise en place d’un cocon, il vous est indispensable de concevoir des cocons étanches par l’intermédiaire d’un maillage interne. Dans ce sens, le maillage interne forme une passerelle ou une liaison entre les différents sujets axés sur une même thématique. Les différents sommets de vos cocon sémantique étant dominés par des pages piliers. Cela dit, dans un blog ou un site de lifestyle, vous pouvez lier des contenus d’articles sur un thème de voyage, tout en évitant de connecter celui-ci sur des articles parlant des dernières nouveautés de mode. Effectivement, le fait d’avoir un maillage interne incohérent, voire chaotique ne fera que vous offrir un référencement défavorable, donc un mauvais emplacement de votre site sur les résultats des moteurs de recherche. Évidemment, un maillage chaotique rend difficiles le traitement et l’analyse des crawlers.

Les outils pour améliorer le maillage interne sous forme de cocon sémantique

Voici une sélection des meilleurs outils pour améliorer son netlinking interne à son site :

Cocon.se

Cocon.se est un outil de visualisation qui permet de mettre de visualiser sur la structure d’un site et son maillage interne. Il vous propose aussi des schéma de cocon sémantique de votre site afin de l’améliorer. Très technique et peu UX, cet outil demande une certaine aisance avec la maitrise des cocons sémantiques.

Visiblis

Visiblis est un des outils essentiel pour vérifier la structure et l’architecture d’un cocon. Plus abordable que Cocon.se il est un allié précieux lors de la réorganisation du netlinking d’un site.

Pour peaufiner votre architecture de netlinking interne : organisez vos menus

Afin de perfectionner le maillage interne de votre site, vous pouvez concevoir des menus contextuels adéquats qui sont intégralement rivés vers des sujets avoisinants et reliés les uns des autres. Nous vous renvoyons vers nos conseils pour optimiser l’arborescence SEO du site et de son menu pour le référencement naturel (SEO)

Après ces étapes, vous pouvez désormais organiser votre contenu à l’intérieur de votre cocon ou silo sémantique.

Si vous cherchez des astuces pour optimiser et améliorer le référencement naturel de votre site internet, nous vous invitons à découvrir dans cet article les avantages du maillage interne SEO.

Profitez dès maintenant d’un pré-audit SEO gratuit de votre site internet : Contactez-nous

Originally posted 2022-06-01 20:17:12.

6 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.