Sommaire

Quelles sont les principales techniques de black hat seo et est-ce risqué ?

Le Black Hat SEO est une discipline de référencement organique de site internet dont les stratégies d’optimisation ont pour objectif de gagner un positionnement optimal sans tenir compte des recommandations et règles éditées par les moteurs de recherche. Il s’agit alors d’une optimisation frauduleuse et sans éthique. Ce concept est à l’opposé de l’expression White Hat SEO.

La définition des techniques de Black Hat SEO

Le black hat seo est un ensemble de procédés malhonnêtes visant à exploiter les failles des algorithmes pour manipuler le classement d’une page dans les SERPs.

Les techniques de Black hat SEO sont des techniques qui usent de procédés bannis par les moteurs de recherche, mais qui sont employés dans un temps limités pour faire progresser un site en attendant la sanction par les modérateurs des moteurs de recherche. En général, ce sont des techniques qui agissent de façon éphémère sur le classement du site. Mais certaines techniques, lorsqu’elles sont utilisées de manière modérée, peuvent passer sous les radars des algorithmes sentinelles de Google et donc profiter de façon durable à un site. Ainsi, le black hat seo s’attèle à tromper la vigilance des systèmes d’indexation de Google à l’instar du Googlebot. Il n’y a aucun respect de la ligne de conduite de Google. Pour des sites qui se conforment à la ligne de conduite de Google, c’est de la concurrence malhonnête et perfide.

Dans ce système de référencement déloyal, on peut par conséquent observer des textes non conformes aux normes de Google telles que des contenus en double forme, des codes très difficiles à lire, un dysfonctionnement de l’algorithme et un crawl très perturbé.   

Quels sont les techniques de Black Hat SEO à utiliser avec modération.

Voici une liste de techniques de Black Hat SEO qui peuvent vous aider à gnagner du trafic mais dont il faut maitriser le curseur sous peine de basculer dans la pénalité.

Le spinning :

Nous avons déjà écrit un article sur le sujet. Le spinning automatise la publication de plusieurs textes en se basant sur un texte rédigé dès le départ, sans pour autant perdre du temps à écrire des centaines de textes. Ainsi, partant d’un même texte, il est possible de publier un contenu à plusieurs reprises sans toutefois que les robots de recherche ne l’identifient comme étant un contenu dupliqué. Le spinning peu être utilisé pour positionner une activité sur des dizaines de locialités par exemple. Bien réalisé, cette technique peu ne pas être détecté par Google. Mais pour cela la création du masque de spin doit très bien travaillé de façon à ce qu’il produise des dérivés de textes très différents.

Le cloacking

Par ailleurs, dans leur but effréné d’accroitre la visibilité de leur site, les webmasters tentent de tromper la vigilance des moteurs de recherche en mettant en œuvre ce qu’on appelle des cloaking. La notion de cloaking, ou d’IP Delivery ou IP Cloaking est un système qui enverra par exemple une page donnée à un visiteur humain et une autre (le plus souvent plus optimisée) à un moteur de recherche. C’est un procédé qui consiste pour une même page à afficher deux textes distincts, en fonction de la cible qui est visée. En effet, une version est envoyée aux moteurs de recherche, laquelle surchargée d’expressions clés en rapport avec le domaine d’activité pratiqué. Et une autre version envoyée aux différents visiteurs web.  

L’utilisation de manière abusée de cette technique de redirection participe au mode de fonctionnement que pratiquent les webmasters afin de faire des manipulations à leur guise sur les résultats de Google et d’autres robots de recherche.

Les Spogs

La mise sur pied d’un ensemble de sites web fournis par des Splogs,  attribue des contenus de mauvaise qualité au netlinking, qui n’apporte aucun intérêt véritable à l’internaute. Le remplissage de termes clés et la multiplication de textes sont des stratégies faciles à élaborer. La première action n’a aucune influence et la seconde fonctionne normalement dans certains cas. On observe, en outre, la prolifération des tags sur des CMS à l’occurrence WordPress qui s’identifie également à un fonctionnement SEO Black Hat. Ceci dans la mesure où, les pages qui sont mises en place de manière automatique ne procurent  pas grand-chose, d’autant plus qu’elles font une compilation des parties d’article.

Les techniques de Black Hat SEO à éviter

Si certaines techniques de Black Hat fonctionnaient il y a quelques années, certaines sont devenues trés surveillées par les crawlers des moteurs de recherche et lourdement sanctionnées. Malgré que certaines de ces techniques suivantes peuvent ne pas être sanctionnées si elles sont trés limitées en quantité.

La création excessive de liens par des PBN

Il existe de nombreuses possibilités de mettre sur pied et de façon automatique un grand nombre de liens qui donne une visibilité optimale d’un site tout en trompant la vigilance des algorithmes de contrôles de Google. Le black hat SEO créé par exemple des réseaux de blog dit PBN (Private Blog Networks) pour générer une multitude de liens dépourvus de sens et de cohérence dans les textes des pages indiquées, ou d’y introduire des liens au niveau des commentaires sur le site. Dans cette optique, il s’agit de ce qu’on appelle Spam de commentaire. Il peut aussi s’agir d’un échange excessif de liens, encore nommé achat de liens dofollow.

La technique de dissimulation 

Ici, les contenus qui sont latents aux yeux des internautes sont clairement visibles et lisibles pour des moteurs qui déchiffrent les fichiers HTML et CSS notamment les contenus derrière des images, les contenus sur fond de couleur identique, les polices 0 et des liens situés sur des textes invisibles.

La technique de la redirection trompeuse

C’est une technique qui se fait par l’utilisation des pages dites satellites. Ici, il est aussi possible d’effectuer une redirection d’URL de manière trompeuse. En effet, le contenu affiché aux visiteurs du web ne ressemble en rien au contenu qui s’affiche dans les moteurs de recherche.

Générer automatiquement du contenu sans aucun sens.

Les outils d’intelligence artificielle permettent de générer du contenu très rapidement afin de créer de milliers de pages à la voler et ainsi se positionner sur des milliers de mots-clés. Bien que ces outils soient de plus en plus évolués, la création de « bouillie de texte » est fortement pénalisé par Google.

Accumuler des mots clés

Le bourrage de mots clé, dit de “keywords stuffing”, est une technique fortement employée par les référenceurs avant les années 2000. Aujourd’hui, les algorithmes sentinelles de Google sont suffisamment intelligents pour détecter le “keywords stuffing” qu’il sanctionne sévèrement.

Ajoutons à ces techniques, d’autres techniques de Black Hat SEO telles que : le piratage d’autres sites web pour se servir de leurs trafic et notoriété, le Keyword stuffing qui consiste à accumuler une série de mots clés et l’introduction de façon automatisée de liens sans pertinence.

Comment les moteurs de recherche mènent une lutte contre les Black Hat SEO ?

Les blacks Hat SEO contribuent en grande partie à l’appauvrissement et au déclin de l’Internet. Ils procèdent à des manipulations constantes des résultats affichés par les moteurs de recherche. Ainsi,  les sites qui sont les meilleurs et pertinents dans leurs domaines, ne sont plus classés en premières positions. Ce qui impacte négativement l’expérience des internautes.

Face à ce phénomène, les moteurs de recherche mènent un combat contre ces hackers, ceci à l’aide d’algorithmes tels que Google Panda et Google penguin. De plus, ils sont davantage regardants et très malins. L’objectif de l’équipe spécialisée de Google, la Google Search Team est de combattre le spamming et toutes les autres stratégies de Black Hat SEO. Les algorithmes sont mis à jour et sont, par conséquent, plus performants, car ils vérifient davantage de nombreux critères par rapport aux années précédentes.  

Les pénalités de Google liées à l’usage d’une technique de Black Hat SEO ?

L’usage de techniques black hat est absolument prohibées par Google et les autres moteurs de recherche. Mais l’usage de techniques de black hat SEO ne sont pas instantanément repérées par Google. L’usage de techniques de Black Hat dans certains cas peuvent avoir un effet très positif à court terme, si la technique est suffisamment bien maitrisé et que le Google Bot ne la repère pas. Mais à terme, une détection par un agent humain de Google conduiront à une pénalité manuelle du site.

En effet, les sanctions Google sont essentiellement de deux natures :

  • Pour l’usage de quelques techniques de Black Hat SEO, il faut s’attendre à terme à une perte de positionnement dans les SERPs. Le site recule de dizaine de places et donc de plusieurs pages. La rétrogradation entraîne une perte totale de visibilité. Ce genre de sanction est généré par les algorithmes sentinelles de Google. Mais cette sanction peut être levée si le site montre patte blanche après quelques mois.
  • Pour les sites qui pratiquent du Black hat SEO de grande envergure, un blacklistage des moteurs de recherche est à prévoir à terme. C’est la sanction la plus sévère opéré par un agent de Google. Il s’agit ni plus ni moins de la suppression définitive du site incriminé des pages de résultats de Google.

L’usage de technique de Black Hat est souvent orchestré par des personnes qui créer des business éphémères et souhaitent ranker très rapidement dans les pages de résultats. Une fois pénalisé, il crée un autre business et site.

Le black hat un jeu du chat et de la souris

Le black Hat SEO est constitué de tout ce qui fonctionnement en non règlementaire à la politique de la plupart des moteurs de recherche dont celui de Google. Le souci constant du moteur de recherche américain à parfaire ses algorithmes dans le but de déceler tous les Black Hat SEO, amène ces hackers à faire des améliorations sur leurs différentes techniques. En violant les normes éditées par Google, le Black Hat SEO, dans son objectif d’optimiser davantage un site internet, va adopter plusieurs techniques parmi lesquelles :

Originally posted 2022-05-04 22:00:00.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.