Sommaire

Google met en garde contre la création involontaire de pages satellites

pénalité google

Nous savons que Google n’apprécie pas le contenu dupliqué, le contenu copier collé au faible variance d’une autre page par rapport à une autre. John Mueller de Google s’est exprimé ce dimanche 08 mai 2022, lors offices hours publique, sur la création de pages satellites et les dangers qu’elles représentent ou non.

Qu’est-ce qu’une page variante d’un site ?

Il arrive que pour des contraintes internes, vous ayez créé des pages dans votre site dont le taux de copier-coller soit élève. Par exemple, certains sites d’e-commerce ont beaucoup de pages produits dont le contenu est très similaire avec quelques variants comme la couleur, la taille, la marque et qu’elles n’ont pas de page canonical. Ou alors des sociétés qui proposent un même service dans plusieurs villes différentes, vont afficher des pages satellites au contenu dupliqué avec quelques variants de mots. C’est ce qu’on appelle des pages variantes.

La page variante est un concept différent de la page plagiée, car la page dite plagiat » est une page dont le contenu est copié d’un autre site et dont il n’est pas l’auteur. Alors que pour une page variante, vous copiez votre propre contenu dont vous êtes l’auteur.

Mais si Google réagit mal aux pages plagiats, comment réagit-il aux pages variantes, aux pages satellites ?

Comment Google évalue les pages variantes d’un site ?

Cette question a été posée par un internaute à John Mueller Webmaster Trends Analyst chez Google lors d’une « the Google SEO office-hours » du 08 mai 2022.

Mueller a apporté une réponse :

« Je suppose que dans de nombreux cas, vous n’apportez pas beaucoup de valeur en copiant simplement l’article existant et en changeant certains des mots qu’il contient. Donc, mon sentiment est que vous seriez probablement mieux placé en ayant écrit quelque chose d’unique et convaincant. C’est quelque chose d’un point de vue stratégique que je recommanderais. Le seul cas qui peut survenir si vous aimez vraiment copier intensément votre propre contenu est que vous finissez par créer des pages satellites. Cela consiste essentiellement à prendre un élément de contenu et à créer de multiples variantes avec des mots différents, ce qui serait contraire à nos directives pour les webmasters.« 

Mueller met en garde contre la création involontaire de pages satellite ?

Lors de cette séance, il a été évoqué le cas des pages satellites

Exemple : vous avez plusieurs cabinets comptables dans plusieurs et avez sur votre site plusieurs pages satellites au contenu très similaires, mais avec en variante le nom de la ville.

Ce à quoi John Mueller précise :

« Les pages satellites sont des sites ou des pages créés pour se classer sur des requêtes spécifiques et similaires. Ils sont mauvais pour les utilisateurs, car ils peuvent conduire à plusieurs pages semblables dans les résultats de recherche, où chaque résultat finit par emmener l’utilisateur vers la même destination. Ils peuvent également conduire les utilisateurs vers des pages intermédiaires qui ne sont pas aussi utiles que la destination finale. »

« C’est donc quelque chose que je ferais attention, car vous créez une tonne de contenu de faible qualité… Je dirais presque qu’elles sont considérées comme des pages indésirables pour votre site Web qui ne fournissent aucune valeur unique dans l’ensemble. »

« Et au lieu de diluer le contenu de votre site Web comme ça, je recommanderais plutôt de vous concentrer sur le renforcement du contenu principal de votre site Web. »

L’interprétation qu’il faut faire de ces déclarations

On nous rappelle l’importance du contenu qui apporte une valeur unique à l’internaute. Que Google mets en œuvre une politique pour cela. Le contenu est important, il est important que le contenu soit le point le plus important à ne pas négliger. Mais à travers ses remarques, peut-on considérer ce type d’agissement comme pénalisé par Google. Muller ne parle pas de pénalité. Et de toute façon, nous ne voyons pas Google affirmer que dupliquer du contenu n’est pas grave. Mais dans le fait, quand est-il ? Si une page variante a peu de concurrence, peut-on dire qu’elle apportera de la valeur quand même ? Nos pratiques montrent qu’il faut toujours considérer la valeur des pages concurrentes à vos pages et qu’en l’absence de concurrence une page variante sera référencée. Tout est dans la nuance : quel est la grille d’évaluation de la valeur de la part de Google par rapport à votre lecture ? Certaines pages variantes réussissent à attirer du trafic, comme d’autres n’arrivent jamais à être bien référencées. Tout est aussi dans le taux de ducplicate content, dans la qualité d’un spinning, du niveau de concurrence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.