Sommaire

Mieux connaitre le snackable content et comment en tirer profit

content marketing

Le temps d’attention des internautes est de plus en plus réduit. Pourquoi ? Les internautes sont de plus en plus en surcharge informationnelle et cette information, ils la consultent de plus en plus sur leur mobile. Alors, entant que marque, quel type de contenu produire pour être distinctif ? Le snackable content est la conséquence de ces tendances : l’infobésité et le mobile. Zoom sur ce format de contenu très apprécié par les mobinautes et que doivent exploiter les marques dans leur communication.

Qu’est-ce que le snackable content ?

Le terme de « snackable content » se réfère au contenu média pouvant être lu et apprécié instantanément par le consommateur. Ce concept est apparu suite aux innombrables données répandues à travers le web. C’est ce que l’on nomme communément l’infobésité, une surcharge d’informations non désirées. Par ailleurs, le snackable content ou micro-contenu, permet aux usagers de gagner du temps. En effet, plus l’article est vite consommé, plus vite ils pourront passer au suivant. Il est de plus en plus nécessaire de partager du micro-contenu puisque le temps d’attention d’un internaute n’est que de 8 secondes en 2015 (même si ce n’est pas aussi simple à juger). De ce fait, le snackable content se retrouve principalement sur les médias sociaux, où les contenus s’enchaînent rapidement.

Le snackable content est assimilé rapidement et sert attirer l’attention des internautes rapidement.

C’est une forme de contenu qui peut venir en complément de vos types de contenus déjà existant.

Cette forme de contenu sert à capter des internautes en phase de la visite expérientielle et lui faire connaître votre marque.

En communication, nous le savons, plus on vous répète les choses, mieux elles rentrent. Le snackable content est une façon de produire du contenu simplement et peu coûteuse pour être souvent visible.

Quelques exemples de micro-contenu pour les marques

En marketing et plus particulièrement en «content marketing», il existe plusieurs sortes de micro-contenus. La visibilité et la lisibilité de l’information restent leur principale similitude. Ainsi, vous pouvez retrouver :

  • des vidéos courtes
  • des tweets ;
  • de courtes définitions ;
  • des anecdotes ou astuces ;
  • des réponses courtes à une question
  • des gifs ;
  • ainsi que des articles sous formes de curation ;
  • des infographies, etc.

Les exemples de micro-contenus sont nombreux et se retrouvent sur toutes les plates-formes disponibles. Vous n’avez plus qu’à dénicher celui qui vous conviendra le mieux, et qui s’adaptera facilement à votre public.

Comment réaliser du snackable content ?

Élaborer du micro-contenu peut sembler bien difficile pour un novice. Cependant, il existe plusieurs astuces pour composer du snackable content de qualité :

  • Tout d’abord, il est nécessaire de prioriser vos informations, pour ne délivrer que les données pertinentes. Ainsi, vous ne perdez pas l’attention de l’internaute ;
  • Ensuite, vous pouvez aisément utiliser l’humour. Effectivement, c’est un moyen efficace pour retenir l’attention et inciter au partage ;
  • Séparez vos données en plusieurs contenus différents. Vous offrirez ainsi aux internautes de nombreux articles à « grignoter » ;
  • Vous pouvez présenter votre contenu sous plusieurs formes, comme une image, une vidéo, etc. Vous pourrez ainsi toucher un large public selon la préférence de chacun ;
  • Associez-les. De ce fait, les internautes pourront lire de nombreux articles, les uns à la suite des autres ;
  • N’oubliez pas de les diffuser au maximum, notamment sur les réseaux sociaux ;
  • Enfin, votre politique marketing se doit d’être diversifiée. Il est ainsi nécessaire d’associer des contenus courts et longs. Ceci permet alors d’améliorer votre référencement, de conserver l’attention des lecteurs, et de l’inciter à revenir vers vous.

Le snackable content, la clé du succès

Vous l’aurez compris, le micro-contenu est une méthode infaillible pour fidéliser vos internautes. Il s’adapte tout particulièrement au déficit d’attention des lecteurs. Cependant, n’oubliez pas d’incorporer des contenus plus longs, pour prouver la qualité de vos informations. Ainsi, si vous souhaitez en apprendre davantage sur le snackable content, n’hésitez pas à demander de plus amples informations en donnant votre e-mail.

Originally posted 2018-04-01 13:36:00.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.