Sommaire

LinkedIn remanie le flux de posts, ce qui ne va pas plaire à tout le monde

LinkedIn

LinkedIn vient de mettre à jour son algorithme de diffusion de flux, modifiant ainsi radicalement le classement du contenu dans les flux des utilisateurs. Les modifications apportées à l’algorithme de diffusion du flux de post sur les murs LinkedIn visent à fournir aux utilisateurs du contenus meilleurs et plus pertinents. Et à la lumière de ces nouveaux changements, certains social sellers devront repenser leur approche pour attirer un large public. Voyons ce que sont concrètement ces changements apportés dans votre flux de posts LinkedIn.

L’attention au cœur du système financier de LinkedIn

Les nouveaux résultats financiers de LinkedIn prouvent à quel point la plate-forme se porte bien en ce début d’année 2022 et elle espère poursuivre sa séquence de croissance alors que l’économie mondiale tente de se remettre sur pied après la pandémie. Si comme la plupart des réseaux sociaux, sa North Start Metric est l’attention, nous devons nous rappeler que partout où vous trouvez des opportunités d’attention, vous trouverez également des petits malins pour exploiter les systèmes pour être plus visible. Entre usage de POD, posts full text incitant aux commentaires…, bons nombres ce sont pleins du manque de pertinence des suggestions de posts proposées dans leur Timeline LinkedIn.

Et çà, les administrateurs de LinkedIn en ont eu bien consciences. Ce 05 mai 2022, Linda Leung Directrice de la gestion des produits chez LinkedIn, annonce un changement dans l’algorithme de diffusion de LinkedIn. Ils veulent éliminer tous ces messages que tant de leurs utilisateurs en ont simplement assez de voir. LinkedIn vent donc de procéder à un gros changement dans sa gestion de flux d’information.

C’est un gros bouleversement qui modifie profondément la ligne éditoriale des adeptes du social selling et qui devraient voir la portée de certaines chuter radicalement.

Lutter contre les appâts à clics

Pour commencer, LinkedIn espère sévir contre les appâts à clics dont les utilisateurs ne sont pas fans. L’application a publié une déclaration publique reconnaissant à quel point il doit être frustrant pour tant d’utilisateurs de tomber sur du contenu uniquement conçu pour augmenter la portée de l’application.

LinkedIn affirme être d’accord avec le fait que ce type de contenu est extrêmement décevant et ainsi explique que les algorithmes n’en feront plus la promotion. De la même manière, nous avons vu LinkedIn encourager les autres membres de la communauté à réfléchir à deux fois avant de publier et à mettre davantage l’accent sur un contenu crédible.

LinkedIn officialise donc ne pas être fan de ce type d’agissement et punira ceux qui continueront à faire de cela sur la plateforme. Mieux, la société classe ce type d’agissement dans la catégorie des codes de triche de leur CGU. Mais LinkedIn ne donne pas d’exemple concret de post appâts à clics ! Alors voici comment LinkedIn tente de lutter contre les contenus non pertinents.

Une future meilleure expérience de flux de posts dans LinkedIn

LinkedIn offre désormais aux utilisateurs des options pour filtrer le contenu qui ne les intéresse pas.

En cliquant sur les 3 petits points d’un post, vous pouvez sélectionner désormais l’option « Je ne veux pas voir ceci » et donc minimiser le futur affichage dans votre timeline de contenu d’auteurs spécifiques.

Le flux sur LinkedIn affichera moins de posts non pertinents

Linda Leung, directrice de la gestion des produits chez LinkedIn, déclare dans un article de blog

« Nous testons de nouvelles façons de recevoir des mises à jour de statut sur chaque rapport individuel que vous soumettez. Nous cherchons toujours à nous améliorer, il y a donc plus à venir dans les contrôles d’alimentation. À l’avenir, plus vous l’utiliserez, plus nous apprendrons vos préférences et pourrons personnaliser votre expérience. »

Les modifications apportées à l’algorithme de flux de LinkedIn signifient qu’il affiche désormais des posts plus ciblés par rapport au réseau d’un utilisateur. L’algorithme priorise à présent les messages utiles, plutôt que les commentaires ou les actions que les membres ne trouveront pas utiles. Par exemple, en fonction des commentaires, LinkedIn filtrera les sondages pour n’afficher que ceux qui sont utiles et pertinents. Le contenu de mauvaise qualité qui demande expressément des interactions ne sera pas promu, car LinkedIn s’efforce d’encourager un contenu de meilleure qualité. C’est donc pour cela que vous voyez moins de sondage dans votre flux de posts.

Le flux de LinkedIn affiche désormais plus de :

  • Messages, vidéos et autres contenus pertinents pour les intérêts individuels des utilisateurs ;
  • Opportunités d’engagement authentique ;
  • Conversations sûres et productives qui respectent les directives de la communauté.

Une timeline moins sujette à provocations

D’autre part, nous verrons LinkedIn donner aux utilisateurs la possibilité d’éviter la politique et d’autres activités connexes sur l’application. La firme Américaine affirme que de nombreux utilisateurs en ont assez du thème politique ou haineux et souhaitent le plus possible les supprimer de leurs flux. 

filtre politique sur LinkedIn

LinkedIn précise que cette fonctionnalité est testée aux États-Unis et que si cette mise à jour remporte du succès au pays de l’oncle Sam, elle sera déployée au reste du monde.

Moins de notification

Enfin, LinkedIn a expliqué qu’il tentait de réduire le nombre d’alertes reçues par les utilisateurs. Cela correspond au nombre croissant de plaintes que l’application reçoit d’utilisateurs qui ne souhaitent pas voir tout ce qui se passe sur leur réseau.

En conclusion : les cartes sont rebattues

Pour l’instant, tout cela semble plutôt prometteur et une bonne nouvelle pour notre fils d’actualité, mais une mauvaise nouvelle pour ceux qui se gargarisaient d’obtenir des milliers de vues sur des posts que vous jugiez peu enrichissant. 

À partir de ce mois de mai 2022, flux de LinkedIn affiche moins de :

  • Commentaire d’une connexion sur le message d’une personne à laquelle vous n’êtes pas connecté ;
  • Alertes – les utilisateurs ne seront plus informés de chaque changement de position ou mise à jour dans leur réseau ;
  • Messages d’appâts cliquables de faible qualité conçus pour les interactions ;
  • Sondages de personnes que vous ne connaissez pas.

Et nous espérons que ces modifications apportées à l’algorithme de l’application montreront aux utilisateurs à quel point la plate-forme tient à garder une qualité de connaissance partagée par ses utilisateurs. Et cela devrait rendre LinkedIn plus distinctif par rapport à la concurrence des autres réseaux sociaux.

Originally posted 2022-05-08 12:22:18.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.