Sommaire

đŸ€– ✒ Comment crĂ©er un contenu parfait avec les meilleurs outils d’intelligence artificielle ?

outils de rédaction assistés dinteligence artificielle

Les avancĂ©es en matiĂšre d’intelligence artificielle ont permis Ă  des start-ups de dĂ©velopper des outils d’aide la rĂ©daction vraiment bluffant. L’annĂ©e 2021 aura Ă©tĂ© l’annĂ©e de l’intelligence artificielle en matiĂšre de rĂ©daction de contenu. Et la qualitĂ© de rĂ©ponses de ces outils est tellement bluffante que mĂȘme les dĂ©cideurs de Google ont dĂ©clarĂ© que cela allait ĂȘtre l’une des pires plaies pour le SEO dans les annĂ©es avenirs. Car oui, rĂ©diger rapidement un article avec un outil d’IA permet de gagner un Ă©norme temps. J’en ai testĂ© pas mal comme le plus connu Jasper, mais je vous dĂ©voile ici ceux que j’affectionne le plus.

Qu’est ce que la gĂ©nĂ©ration de contenus automatique par l’IA

Tout d’abord, dĂ©finissons plus prĂ©cisĂ©ment ce qu’est la production de contenu Ă  l’aide de l’IA et comment elle fonctionne.

Un contenu gĂ©nĂ©rĂ© automatiquement par une Intelligence artificielle est considĂ©rĂ© comme un contenu qui n’a pas Ă©tĂ© entiĂšrement rĂ©digĂ© par un ĂȘtre humain individuel. La majoritĂ© des logiciels qui crĂ©ent du contenu automatiquement utilisent la technologie GPT-3 (Generative Pre-trained Transformer 3). Il s’agit d’un rĂ©seau neuronal artificiel crĂ©Ă© en 2020 par Open AI qui contient prĂšs de 175 milliards de paramĂštres et plus de 500 milliards de mots. Cela permet Ă  l’IA de crĂ©er une variĂ©tĂ© de contenus couvrant un large Ă©ventail de sujets.

Google déclasse-t-il, pénalise-t-il, le contenu généré par une IA ?

John Mueller, analyste web master chez Google, a rĂ©cemment dĂ©clarĂ© que le contenu gĂ©nĂ©rĂ© automatiquement par l’IA n’est pas conforme aux directives de qualitĂ© de Google et est classĂ© comme spam. Google a d’ailleurs mis Ă  jour ces directives de spam sur ce sujet en 2021.

Dans son guide des meilleures pratiques Ă  l’intention des webmasters, Google indique clairement que “la gĂ©nĂ©ration automatique de contenu pour manipuler le classement dans la recherche Google” est Ă  Ă©viter. Cette technique est basĂ©e sur la programmation par IA et Google se rĂ©serve le droit d’intervenir s’il dĂ©tecte que le contenu est gĂ©nĂ©rĂ© automatiquement.

La question est de savoir si Google peut rĂ©ellement dĂ©tecter un contenu gĂ©nĂ©rĂ© automatiquement par l’IA.

Les plateformes qui utilisent l’IA pour crĂ©er du texte, telles que GPT-3, peuvent ĂȘtre tempĂ©rĂ©es et garantir que le texte gĂ©nĂ©rĂ© sera unique, ce qui rend la possibilitĂ© d’ĂȘtre dĂ©tectĂ© trĂšs faible. En outre, ces outils peuvent ĂȘtre utilisĂ©s de nombreuses maniĂšres qui rendent plus difficile l’identification manuelle de ce type de contenu par les professionnels de l’anti-spam.

En ce qui concerne la dĂ©tection automatique, John Mueller ne prĂ©tend pas que Google soit, Ă  l’heure actuelle, en mesure d’identifier complĂštement ce type d’activitĂ©. Le risque est donc plutĂŽt faible pour l’instant, en fonction de l’utilisation que vous faites de ces outils.

Comment utiliser ces outils de rédaction assistée par une IA pour créer un contenu de qualité ?

Ces outils permettent 3 types d’aide Ă  la rĂ©daction :

  • la recherche d’idĂ©e sur un sujet
  • la rĂ©daction de contenu
  • la paraphrase de contenu existant.

En utilisant ces 3 types d’aides, on obtient des articles de qualitĂ© que Google et le lecteur n’arrivent pas Ă  dĂ©tecter comme du spamme. La preuve avec cet article que j’ai rĂ©digĂ© avec ces trois types d’outils. Et d’ailleurs les voici.

1ïžâƒŁ writesonic.com

L’outil le plus UX et complet de cette liste d’outil d’aide en copywriting assistĂ© par #ai – assez bluffant. Cette application vous met Ă  disposition, plusieurs d’outils diffĂ©rents pour vous aider Ă  amorcer une rĂ©daction : idĂ©e de paragraphe Ă  partir d’un sujet, rĂ©daction complĂšte d’article de 1500 mots, objet de mail, post de rĂ©seaux sociaux,, paraphrasing…

C’est un bon outil pour trouver des idĂ©es de paragraphe et crĂ©er du contenu. Mais le contenu restant assez faible, je le complĂšte grĂące Ă  l’outil suivant.

2ïžâƒŁ contenu-unique.fr

C’est une application qui utilise l’IA pour rĂ©Ă©crire du contenu. Elle peut ĂȘtre utilisĂ©e pour rĂ©diger un article ou un simple paragraphe.

Elle analyse la structure des phrases, le choix des mots et la grammaire, puis le réécrit pour le rendre différent. Le taux de plagiat du contenu restitué étant assez faible, Google ne le détecte pas comme du duplicate content. Quand vous travaillez sur un sujet, il suffit de trouver du contenu de qualité, de le mixer et le soumettre à cet outil.

3ïžâƒŁ Hemingway App

Hemingway Editor est un outil conçu pour aider les utilisateurs à améliorer leurs écrits. Il met en évidence les adverbes et la voix passive, les mots ennuyeux et difficiles. Le programme analyse la qualité du texte en utilisant un indice de lisibilité.

Hemingway Editor permet de mettre en Ă©vidence les Ă©crits denses Ă  l’aide de diffĂ©rentes couleurs, d’Ă©liminer les mots inutile.

4ïžâƒŁ Headline Analyser

Avec cette application, vous proposez un titre et elle vous donne plusieurs recommandations pour le rendre SEO friendly et accrocheur.

5ïžâƒŁ LanguageTool

LanguageTool est une extension Ă  votre navigateur et qui apporte des suggestions de corrections orthographiques et grammaticales. C’est l’un de meilleur correcteur orthographique que j’ai testĂ©.

6ïžâƒŁ Dall-e

C’est une application qui gĂ©nĂšre des images uniques Ă  partir de la requĂȘte que vous lui exposez et du style de rendu que vous souhaitez (digital art, Pixel art, 3D,photo naturelle, etc). Mes enfants adorent jouer avec. C’est bluffant aussi.

Image crĂ©Ă© avec un outil d’IA

6ïžâƒŁ Deepl

DeepL est l’une des meilleures alternatives Ă  Google Translate.

Le principal avantage de DeepL est la qualité et la précision de ses traductions. Dans un test en aveugle entre DeepL, Google Translate, Amazon Translate et Microsoft Translator, la plupart des traducteurs ont préféré la traduction de DeepL.

Donc en partant du traduction anglaise puis en demandant une paraphrase à contenu-unique, vous obtenez un contenu non détectable comme plagiat.

đŸ˜± J’ai rĂ©digĂ© ce post Ă  l’aide de ces outils. Pour bien les utiliser, il faut aussi un peu d’expĂ©rience Ă  leur demander du contenu. Avec le temps, on gagne en efficacitĂ©

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *