Sommaire

Transfert de nom de domaine : comment éviter une baisse de trafic ?

transfert nom de domaine

Vous souhaitez changer de nom de domaine votre site, mais vous craignez un impact négatif sur votre référence dans les moteurs de recherche ? Le transfert ‘un nom de domaine vers un autre est un processus plus compliqué qu’il n’y parait. Transférer le contenu du site d’un domaine A vers un site à un autre nom de domaine, peut avoir des conséquences néfastes sur tout le travail SEO qui a été réalisé sur le premier. Comment faire pour éviter une baisse de trafic suite à un changement du nom de domaine de votre site ? Voici les étapes pour assurer un transfert de nom de domaine réussi !

Tout d’abord, comprenons ce qu’est un nom de domaine ?

Le nom de domaine est un nom de domaine unique qui est utilisé pour identifier un site web ou une adresse électronique. Par exemple, defineed.com et consultant-webmarketing.com sont des noms de domaine. Les noms de domaine sont enregistrés auprès de bureaux d’enregistrement, ce qui signifie qu’un seul individu ou une seule entreprise a droit à un domaine spécifique et peut donc associer le contenu de son site à ce nom de domaine. Cependant, l’enregistrement d’un domaine n’équivaut pas à la création de sites web, il vous donne simplement le droit d’utiliser le domaine.

Un site web est une collection de contenus, comme des vidéos et des pages de textes, des images, des lignes de code qui sont disponibles en naviguant vers une URL, comme www.defineedcom. Pour accéder au contenu à partir d’une URL, il doit y avoir un serveur capable de héberger les pages web, ce qui est fourni par un service d’hébergement tel qu’OVH, O2switch.

Qu’entend-on par migration d’un nom de domaine d’un site ?

La migration d’un nom de domaine consiste à transférer des informations d’un site Web portant le nom de domaine A vers un site Web portant le nom de domaine B. La migration d’un nom de domaine implique le déplacement de données d’un domaine à l’autre sans perte des données. 

La migration de domaine est nécessaire dans le cas où vous souhaitez changer le nom de votre domaine.

Pourquoi avez-vous besoin de changer de nom de domaine de votre site ?

La modification de votre nom de domaine peut être bénéfique pour de nombreuses raisons :

  • Changement de nom de marque
  • Un nom de domaine que vous recherchiez est désormais disponible
  • Un changement d’extension (.com à .fr par exemple) ;
  • Un changement d’activité ;
  • Le rachat d’une entreprise est donc du transfert du contenu du site de l’ancienne entreprise vers la vôtre ;

Vous ne pouvez pas laisser en place le contenu du site d’origine pour le copier coller sur le nouveau. Si vous laissez en place deux contenu similaire, vous serrez perçu par Google comme un site avec du duplicate content. C’est pourquoi on parle de transfert plutôt que changement de domaine. Vous devrez transférer le contenu de l’ancien domaine sur le nouveau pour éviter qu’un contenu ne se retrouve deux fois sur le web.

Un transfert de nom de domaine affecte-t-il la façon dont vos URLs sont référencées dans les moteurs de recherche ?

Oui, si vous ne réfléchissez pas en amont à la manière de le migrer et si vous ne vous prémunissez pas d’un plan de redirection ! Pour changer le nom de votre domaine, il est nécessaire de migrer le contenu des anciennes URLs de votre site web vers le nouveau, mais de manière méthodique. Il s’agit d’un processus fastidieux et s’il n’est pas réfléchi et piloté, il pourrait avoir des répercussions négatives sur votre référencement naturel. Tout le jus SEO que bénéficie l’ancien site pourrait ne pas être transféré au nouveau.

Conséquence : le classement dans les pages de résultats de Google pourrait s’effondrer pour ces urls que vous avez transférées.

Sans un correctif du contenu sur le nouveau site, votre site Web pourrait être présenté des erreurs 404 et aux liens brisés. Et pour Google, il pourrait devenir difficile de trouver ces URLs. En outre, l’autorité SEO de votre site Web pourrait baisser si vous laissez tous ces liens brisés en place.

Par exemple, si un site tiers mentionnait une URL de votre ancien site sur son site à lui, avec le changement de nom de domaine, ce backlink ne fonctionnerait plus. Il sera en erreur 404. Non seulement des internautes pourraient voir cette erreur, mais le jus SEO qu’apportait ce backlink disparaitra. Votre rang dans les SERPs chutera.

Il en va de même avec votre maillage interne et tous vos backlinks.

Mais, ne vous inquiétez pas, il est possible de transférer le nom de domaine avec peu d’impact sur le référencement !

Vous trouverez ci-dessous les étapes à suivre pour le transfert d’un nom de domaine sans craindre une chute dans les SERPs.

Vérifiez le contenu et trouvez les pages les plus pertinentes.

En fonction de la raison pour laquelle vous souhaitez changer le nom de votre domaine, vous avez deux possibilités. Vous pouvez soit déplacer l’ensemble du contenu du site web (c’est un transfert total), soit ne conserver qu’une petite partie ou une portion (il s’agit d’une migration incomplète).

Ce transfert peut se faire soit sur un tout nouveau domaine, soit sur un domaine déjà existant.

Par exemple, si vous avez racheté une entreprise, peut être vous ne souhaiterez garder qu’une partie des pages de l’ancien site sur votre site.

 

Dans le cas d’un transfert d’un domaine sur un tout nouveau domaine, le plan de redirection sera plutot simple à faire. 

Dans le cas d’une migration partielle ou d’une migration totale sur un domaine déjà existant, le plan de migration sera plus problématique et demandera plus de réflexion.Il sera important d’identifier le contenu qui sera affecté

Pour cela, utilisez une analyse SEO est nécessaire et l’usage de la search console pour créer un inventaire précis de tout le contenu de votre site Webvous aidera. Examinez les indicateurs clés de performance de chaque page de votre site pour déterminer les pages les plus efficaces. Les pages les plus efficaces sont celles qui apportent le plus de trafic, de revenus et de conversions. Il est essentiel de savoir si ces pages continueront d’exister sur le nouveau site, et si elles seront déplacées ou supprimées. En fonction du choix pour chaque page, il faudra leur attribuer un statut : 301, 404. Ces statuts seront nécessaires lorsque vous créerez votre plan de redirection.

Créer un plan de redirection d’URLs

Il est donc nécessaire de concevoir un plan de redirection en répertoriant toutes les pages précédentes, et en définissant les nouvelles destinations pour le contenu original. 

Les redirections 301 vous permettent de changer définitivement l’URL de votre ancien site pour la nouvelle URL ; autrement dit toutes les pages de votre ancien site redirigeront les internautes et les robots de Google vers une page web exacte du nouveau site.

Une fois cette redirection effectuée, les robots pourront alors retrouver les pages de votre site Web.

Il est crucial que vous soyez méticuleux et que vous preniez le temps de réfléchir aux redirections 301 pour vos pages. Elles sont essentielles à votre référencement naturel.

Corriger les liens internes

Il y a des liens internes mises en place dans les pages que vous transférez. Si vous ne les redirigez pas, cela pourrait avoir un effet négatif sur les résultats, puisqu’elles seront brisées.

Corriger les urls canoniques

Ne pas oublier de remplacer les balises canoniques de la dernière version du domaine. C’est aussi le moment idéal pour corriger les balises canoniques qui ne fonctionnaient pas sur votre ancien site avant de les transférer sur votre nouveau site.

Pour faire un plan de redirection pour ces deux opérations, allez dans la search console, extrayez dans un tableur toutes les urls de votre site avec les données qui s’y reporte, puis créer une colonne ou vous y placerez les nouvelles Urls correspondant aux anciennes.

Ensuite, convertissez ce tableau en fichier de redirection à coller dans votre fichier .htaccess.

il vous suffit de suivre cette trame en remplacant l’emplacement de départ et celui d’arrivée :

RedirectPermanent /c-est-quoi-le-growth-hacking/ /c-est-quoi-le-growth-hacking/

La directive RedirectPermanent du fichier .htaccess, qui génère une redirection 301 permanente, peut être placée à n’importe quel endroit du fichier .htaccess.

Dans notre exemple, nous indiquons que nous souhaitons rediriger la page /c-est-quoi-le-growth-hacking/ de l’ancien domaine vers la nouvelle URL : https://www.defineed.com/c-est-quoi-le-growth-hacking/

Pour un transfert de domaine total vers un nouveau domaine, cette opération est assez simple. 

Mais pour de transfert partiel, cette opération plus compliquée, nécessite d’utiliser l’outil de migration de site swan.tools qui permet de cadrer et d’automatiser plusieurs étapes de la migration d’un site Internet.

En amont, faites une sauvegarde de la version précédente du site web

Lorsque vous apportez des modifications à votre site Web, il est important de sauvegarder la version la plus récente de votre site, afin de pouvoir créer des sauvegardes en cas de besoin. Bien qu’il soit peu probable que vous en ayez besoin, il est vital qu’en cas de problème, vous puissiez revenir à la version fonctionnelle précédente de votre site Web.

Assurez-vous que vos backlinks ne soient pas en 404

Il est important de s’assurer que les backlinks de l’ancien nom de domaine pointent correctement vers les URL nouvellement créées de votre site. Cela vous permettra d’éviter de perdre votre rang dans les résultats de recherche de Google.

En ayant effectué une bonne migration des liens retour , vous conserverez tout le “jus de lien ” qu’ils apportent actuellement à votre site. Pour cela, les semaines qui succèdent votre migration, surveiller les erreurs 44 dans la Search console. Si des erreurs 404 persistent, voyez comment rediriger les Urls concernés sur le nouveau site.

Dernier conseil en matière de liens et pour ajouter de la crédibilité et de l’autorité à votre nouveau nom de domaine, n’ayez pas peur de demander de nouveaux backlinks.

Informez Google

Une fois vos redirections terminées, vous devez informer Google que vous avez changé le nom de votre domaine en utilisant Google Search Console . Cela vous permet d’accélérer le transfère du jus SEO sur le nouveau site et, par conséquent, de ne pas perdre des places dans les SERPs.

Garder le contrôle sur l’ancien nom de domaine

Il est essentiel de s’assurer que l’ancien nom de domaine reste votre propriété afin d’y conserver le fichier de redirection dans son fichier .htaccess et aussi longtemps qu’il peut recevoir des backlinks.

Définissez la période la plus propice à un transfert de nom de domaine.

Certaines périodes de l’année peuvent être plus défavorables pour lancer une migration de domaine. Par exemple, si vous êtes un site d’e-commerce, il faut éviter de réaliser une telle opération juste avant le Black Friday ou les fêtes de fin d’année.

Ou l’idée de lancer ce type d’opération en fin de semaine, pendant les vacances d’une partie de l’équipe, ou à une période de forte activité pour le site n’est pas une bonne idée.

En cas de problème bloquant technique de ce transfert de nom de domaine, il faut s’assurer : 

  • de la disponibilité des acteurs clés de l’équipe.
  • d’être dans une période plus calme d’un point de vue commercial.
  • de réduire de la charge de travail des équipes stratégiques pour qu’elles puissent se libérer en cas de soucis.

Suivre l’indexation et les positionnements du nouveau domaine dans la search console

Après tous ces changements, il est essentiel de suivre l’évolution du référencement  des URLs transférés dans les premières semaines qui suivent.

Comme je l’évoquais, pensez à prendre connaissance de l’apparition d’éventuelles erreurs en 404. Créer un reporting de suivi de position de vos mots-clés stratégique avec un outil comme https://ranktracker.app/

Vous souhaitez modifier votre site sur un nouveau domaine et confier cette tâche à un expert. Notre agence SEO Defineed vous propose de vous accompagner sur ce transfert de domaine afin de vous garantir une tranquilité SEO. Retrouver vos contacts sur cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *